Pleine conscience et psychologie positive

Pleine conscience et psychologie positive

Pourquoi associer la pleine conscience à la psychologie positive ? Pour beaucoup ces 2 disciplines sont très différentes, voire même incompatibles.

D’un côté, la psychologie positive cherche à favoriser le bien-être et considère qu’au-delà des déterminants biologiques et environnementaux, chaque individu à la possibilité d’agir par lui même pour augmenter son niveau de bonheur.

De l’autre côté, la pleine conscience repose sur une attitude de vécu de l’instant présent tel qu’il est et préconise le lâcher prise, l’acceptation et le renoncement à vouloir influencer notre expérience de chaque instant et donc à toute une attente de résultats immédiats ou à long terme, même de bien être.

Cependant, ces 2 disciplines se rejoignent à plusieurs niveaux : elles s’inscrivent toutes deux dans une perspective de promotion de la santé, et ce, que se soit pour des personnes malades ou non, ayant ou non des troubles psychiques.

Elles adoptent toutes deux une posture de prévention visant à éviter ou limiter la souffrance et les problèmes de santé le plus longtemps possible, et à mieux s’y préparer pour mieux les vivre le moment venu.

Elles ont toutes les deux des ambitions sociétales plus larges que le bonheur individuel, et aspirent à modifier profondément le regard de chacun sur sa vie et sur le monde.

Elles proposent également toutes les deux des pratiques à intégrer dans le quotidien afin de développer de nouvelles attitudes et capacités comme la bienveillance pour soi et pour autrui, l’empathie, la gratitude et le pardon.

Ces 2 disciplines amènent , chacune à sa façon, l’individu à augmenter sa présence mentale aux moments agréables du quotidien et ainsi développer sa capacité à savourer ces bons moments, mais aussi à limiter l’expansion des émotions négatives.

 

Les bienfaits de la pleine conscience validés par la science.

  1. Favoriser le bien-être 
  2. Améliorer l’attention 
  3. Faciliter la régulation émotionnelle
  4. Réduire le stress
  5. Minimiser les comportements automatiques
  6. Renforcer la créativité
  7. Améliorer la santé mentale
  8. Améliorer le bien-être physique
  9. Contribuer au développement des compétences relationnelles
Parce qu’elle favorise une meilleure santé psychologique, physique et sociale, la pleine conscience correspond bien à une démarche d’intervention possible en psychologie positive, bien que cela ne soit pas son intention de base.
Ces deux disciplines sont complémentaires et ont un but commun : la prévention santé, une amélioration de sa présence et de son quotidien.
 
Le centre MONTAO vous propose des ateliers, programmes et groupes de paroles, en plus des consultations qui sont là pour vous permettre de renouer avec votre plein pouvoir, la maîtrise de votre vie.
Redonner du relief à sa vie c’est prendre la route de la vie elle-même !
 
 
Vivre une vie sereine malgré les épreuves, nous demande de faire preuve de résilience : d’apprendre à rebondir, à résister ( au choc) et cela nous pouvons arriver à le faire en ayant une pleine conscience de ce qui est. 
Notre manière de penser peut ainsi, devenir plus flexible, nous pouvons mieux réguler notre état émotionnel et avec les comportements qui y sont associés.
La résilience agit comme une véritable force positive.
Choisir de faire un travail sur soi-même, pour améliorer son quotidien, sa santé ( physique, psychique, émotionnelle) c’est une belle avancée. Le faire avec un but et l’envie de maîtriser sa vie, là vous allez agir avec force et non par volonté mentale. La guérison s’inscrira dans le temps de manière durable.
Décider de s’épanouir, c’est s’engager à se donner le meilleur pour soi, c’est  choisir de travailler à surmonter ses peurs, c’est choisir la voie de l’amour.
Soyons honnête, c’est une voie magnifique qui,  d’ailleurs est le moteur de beaucoup de disciplines thérapeutiques comme la pleine conscience et la psychologie positive, et c’est une voie exigeante. Et en l’arpentant on se rend compte que pour s’épanouir et bien l’engagement, l’exigence EST la base de l’amour.