La simplicité est la sophistication extrême.

La simplicité, le langage du coeur

Le titre est inspiré de Léonard de Vinci.

Un titre qui en dit long sur cette magnifique valeur.

Une valeur du Coeur, le carrefour entre nos ressentis et notre expression de vérité. Mais maintenant qu’est ce que la simplicité ? Tout le monde n’a pas la même notion de ce mot porte. 

Pour certains la simplicité revêt la pauvreté, pour d’autres l’austérité ou encore le manque de …

Pour moi elle revêt le langage du coeur dans sa libre expression, une expression respectueuse et bienveillante pour soi comme pour l’autre. 

Pour moi la simplicité revêt les habits du coeur :

  • Communiquer honnêtement avec soi comme avec l’autre
  • Ne rien attendre que de vivre le moment pleinement
  • Se donner dans la vie (s’impliquer par en-VIE)
  • Montrer sa vulnérabilité,  sa force aussi …

Quelques exemples pour vous montrer ce que pour moi revêt ce mot, une absence de crainte, la présence de l’amour.

Il n’y a à mon sens pas mieux qu’une étreinte et une écoute profonde pour consoler un enfant. 

Lorsque nous grandissons et devenons adultes, nous devenons aussi, pour beaucoup des enfants oubliés.

D’un seul coup nous allons dans un monde d’analyse, qui tourne à plein régime, un monde où le ressenti s’oublie vite

Le monde du sachant pressé ( le sachant des temps moderne !)

C’est un monde nécessaire  mais aussi limitant. La vie n’est pas une théorie, et elle n’a pas la même allure,  elle nous le montre au quotidien : Elle prend le temps.

Nous avons aussi besoin de la simplicité d’être, de dire, de faire, de ressentir, de l’intelligence du connaissant, de l’enfant.

Si, souvent, notre vie se complique c’est justement parce que le connaissant refuse le soutien, ou devrais-je dire, la guidance du sachant et celui-ci dénigre le connaissant. Ca donne quoi concrètement dans le quotidien : 

  • Un refus de l’autorité,
  • Un refus d’aide ( » tout seul ! », dirait l’enfant),
  • Une absence de remise en question,
  • Un dénigrement de ses émotions  et de celles des autres,
  • Une absence d’intérêt  pour l’autre… 

Un monde centré sur lui tout simplement !! Un monde egocentrique qui se complique la vie en créant des castes (non des cases) diplôme, salaire, style vie, alimentation..  Il faut aller vite, loin et à une date précise ( après les bactéries attaquent ? ) et j’en passe.

La simplicité abat tous ces murs illusoires pour ne voir que le coeur, l’humain, la vie.

la simplicité permet l’indépendance car elle se compose de l’écoute de son intuition et de l’action confiante, vos actions sont moins nombreuses mais percutantes.

la simplicité permet la cohésion d’un groupe.

La simplicité permet une communication fluide et vraie car sans aucune attente, aucun calcul, elle prend son temps. le temps de ressentir.


En quoi la simplicité compliquée ?

Elle nous demande d’abattre nos murs internes pour montrer notre vérité, notre vulnérabilité.

Elle nous demande une profonde remise en question quand à ce qui est réellement essentiel pour nous, dans la vie. 

D’ailleurs, je vous pose la question, qu’est ce qui est essentiel pour vous ?  

Imaginez un monde sans l’autre, se serait  un monde de désolation non ?.

En apparence nous sommes nombreux sur cette planète, nous recherchons tous à communiquer avec l’autre à travers toutes sortes de supports, et ils sont nombreux aujourd’hui. La question est : Nous cherchons à communiquer quoi exactement ? Communiquons nous ou passons nous notre temps à vendre, ou encore convaincre l’autre de notre existence ?  

Sommes nous dans la simplicité ou dans la méfiance ? Ne sommes nous pas déjà entrain de vivre un monde de désolation ?


Un monde qui s’agite en surface mais qui a peur de plonger en lui, dans ses profondeurs… Pourquoi ? Parce que la rencontre avec lui-même lui demanderai de se remettre en question et d’écouter ce que son coeur veut tout simplement.


La simplicité est une valeur qui nous demande de nous élever au-delà de l’ego et de ressentir une rencontre, un échange, une couleur, une odeur, la fiabilité d’une transaction aussi… D’être présent à ce que l’on fait, dit. Parce quelle nous demande de nous arrêter un instant et de humer l’instant, de le ressentir. A pleine vitesse, seul le mental existe et lui, est loin d’être simple.


La simplicité d’être et de faire nous apporte l’abondance et la satisfaction de vivre, nous n’existons plus pour quelque chose, nous vivons dans l’instant, pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *